Activités
 

Conférence autour de Jacques Stephen Alexis

Dans le cadre de ses activités de pré lancement le Centre culturel Anne-Marie Morisset, en partenariat avec la Direction nationale du livre (DNL), a accueilli des lycéens des écoles de la zone, des enseignants de littérature, et le grand public dans deux journées d’activités les 12 et 13 mai dernier autour du thème suivant :
« Jacques Stephen Alexis: engagement politique, identité culturelle et création littéraire »
Les lycéens présents ont eu l’opportunité de discuter et d’échanger avec le professeur Elisabeth Mudimbe-Boyi de Stanford University. La professeure Boyi qui a publié en 1992 une étude sur Alexis intitulée « L’œuvre romanesque de Jacques Stephen Alexis, une écriture poétique, un engagement politique », a longuement parlé de l’engagement du romancier qui a su tout en combattant pour le bien-être de l’homme a su préserver le caractère esthétique de son œuvre.
La Directrice de la DNL, Mme Emmelie Prophète, est intervenue également pour rappeler l’actualité d’Alexis et la pertinence de son œuvre dans ce contexte social et économique si difficile. Les jeunes ont posé un grand nombre de questions montrant leur intérêt à mieux connaitre l’œuvre d’Alexis.
Mme Magali Comeau Denis a lu des extraits de textes de Jacques Stephen Alexis et le manifeste du PEP Parti d'entente populaire, (PEP), que l’écrivain, homme politique et d’action avait fondé en 1959.
Dans l’après-midi du vendredi 13 mai, les membres de l’Atelier Jeudi Soir ont présenté un programme de lecture de textes inspirés des thèmes importants à Alexis. Ces lectures furent entrecoupées de morceaux interprétés par le groupe "Chay Nanm" (Emmanuel au chant et Kiki au tambour) et aussi par des chansons du groupe Zokot music qui avait mis en musique les poèmes d’Inema Jeudy, membre de l’Atelier Jeudi soir.
Le comédien et directeur de la troupe théâtrale Dram’arts, Rolando Etienne, a interprété le texte célèbre Rue des vandales de Kateb Yacine. Les poètes Georges Castera, Claude Pierre et Bonel Auguste étaient également dans l’assistance.
En général, les jeunes qui consistaient la majorité de l’assistance se sont montrés satisfaits d’une telle initiative et ont insisté pour être tenus au courant de toute autre activité du même genre. Il est ressorti de ces échanges que le curriculum de l’Education nationale tel que conçu et appliqué n’offre pas aux collégiens et lycéens la possibilité de découvrir les auteurs haïtiens qui ont marqué véritablement la littérature haïtienne. Des écrivains, poètes tels que Anthony Phelps, René Philoctète, Georges Castera, Frankétienne, Jacques Roumain et Jacques Stephen Alexis ne sont ni lus ni étudiés dans les écoles haïtiennes.


Atelier d’Ecriture

Les 15 et 16 mai dernier, le Centre culturel Anne-Marie Morisset a continué ses activités de pré-lancement en organisant un atelier d’écriture pour les élèves de 4ème à la philo. Un total de 27 élèves a pris part à cette activité. Issus des écoles suivantes : Collège Universitaire Caraïbe, Collège Classique Féminin, Institution L’Excellence, Institution St Louis de Gonzague, Centre d’études Secondaire, Institution mixte des frères chrétiens. Malheureusement, le lycée Horacius Laventure invité n’a pas pu participer.
La première journée d’atelier consacrée à la fiction était animée par Evelyne Trouillot et Chantal Kénol, et la deuxième consacrée à la poésie par Lyonel Trouillot. Une atmosphère de convivialité, de découverte, de créativité et d’échanges s’est rapidement établie. En fin de journée, les jeunes participants ont tous produit des textes et surtout ont découvert un intérêt nouveau ou renouvelé pour la lecture, la poésie et la littérature en général.


 

 

 

 

Joignez-vous à notre liste courriel


Votre Nom
Adresse Email
Powered byEMF Easy Form Builder
Report Abuse